31 / Astérix : Le Domaine des Dieux

asterix dddLes films à attendre pour 2014 / 

N°31. Astérix : Le Domaine des Dieux

26 novembre. Un film de Alexandre Astier et Louis Clichy avec Roger Carel, Guillaume Briat, Lionnel Astier…

Puisqu’aucun Disney de noël n’est prévu en France en 2014 (BIG HERO 6 ayant été repoussé à début 2015), c’est ASTÉRIX : LE DOMAINE DES DIEUX qui risque de remporter gros au box-office français. Pour cette première incursion du célèbre gaulois dans le monde de l’animation par ordinateur, SND a voulu faire les choses en grand en s’assurant les services d’Alexandre Astier (KAAMELOTT) à la réalisation. Accompagné de Louis Clichy (ancien animateur chez Pixar), il est donc à la barre de ce qui de loin ressemble à la meilleure adaptation jamais faite au cinéma de la bédé de Goscinny et Uderzo.

– Premièrement, il faut dire que le matériau est là : tous les albums adaptés jusque là avaient bien entendu un énorme potentiel cinématographique, mais LE DOMAINE DES DIEUX a peut-être encore plus ce côté cinéma d’autant plus qu’il est probablement l’un des meilleurs albums d’Astérix (si ce n’est le meilleur, selon nous).  Dans cette aventure, Jules César fait construire une luxueuse résidence près du village gaulois, et les habitants de ce dernier ne vont pas résister longtemps au confort qu’il propose…

– Deuxièmement, Astier est doué et il s’est entraîné à la réalisation pour le cinéma avec DAVID ET MADAME HANSEN. Nous ne savons toujours pas si sa mise en scène sera assez structurée et percutante pour coller à l’univers d’Astérix, mais nous imaginons que Louis Clichy, qui connait mieux que lui le monde de l’animation, saura grandement l’épauler. Et pour ce qui est de l’écriture, on devrait sans mal assister au plus réjouissant des Astérix version cinéma, tant la plume d’Astier nous évoquait déjà Astérix dès KAAMELOTT.

– Troisièmement, toute la famille Astier est réunie pour le casting vocal et même Roger Carel, qui avait pris sa retraite, s’est laissé convaincre pour reprendre le rôle du petit gaulois. Guillaume Briat, François Morel, Elie Semoun, Lorant Deutsch, Sébastien Lalanne, Géraldine Nakache ou encore Florence Foresti donnent eux aussi de la voix.

En bref, Astier a toutes les cartes en main pour nous proposer la meilleure version cinéma d’Astérix, et surtout il est tout à fait apte à nous faire oublier les affreuses dernières moutures tournées en live des péripéties des irréductibles gaulois.

Nous saurons le 26 novembre si nous avons eu raison de parier sur lui.

A Propos de l'Auteur

FreedentWhite a publié 154 articles sur ce site.

Depuis son plus jeune âge, FreedentWhite développe une passion sans bornes pour le Septième Art. Par dessus tout, il aime Powell, Pressburger, Argento, Malick, Burton et Jodorowsky. Si certains croient qu'il a une dent contre Luc Besson – tout particulièrement lui –, il dévore pourtant tous les types de cinéma ; qu'ils soient d'auteur ou de divertissement (ou les deux). Avant tout, il aime les bons films.


29 / The Grand Budapest Hotel32 / Godzilla

Laisser un commentaire

Votre email ne sera jamais publié ou partagé.