29 / The Grand Budapest Hotel

This entry is part 20 of 46 in the series 50 films à attendre pour 2014

the grand budapest hotelLes films à attendre pour 2014 / 

N°29. The Grand Budapest Hotel

26 février. Un film de Wes Anderson avec Ralph Fiennes, Edward Norton, Saoirse Ronan…

Ralph Fiennes, Saoirse Ronan, Edward Norton, Jude Law, Mathieu Amalric, Bill Murray, Léa Seydoux, Owen Wilson, Tilda Swinton, Adrien Brody, Jason Schwartzman, Willem Dafoe, Tom Wilkinson, Harvey Keitel, Jeff Goldblum… Ils sont tous dans le nouveau film de Wes Anderson ! Et honnêtement, combien de réalisateurs peuvent se permettre d’attirer autant de monde et cela simplement sur leur nom ? Terrence Malick peut le faire, pareil pour Steven Spielberg. Peut-être qu’il en va de même pour deux ou trois autres cinéastes, mais dans tous les cas cela prouve bien que Wes Anderson (MOONRISE KINGDOM, FANTASTIC MR. FOX) est devenu un auteur absolument incontournable.

Tout le monde veut faire partie de sa grande famille, tout le monde veut faire partie de l’une de ses épopées poétiques au style inimitable, et si l’on en croit les bandes-annonces THE GRAND BUDAPEST HOTEL pourrait bien être l’apothéose du style Wes Anderson.

Ce nouveau long-métrage se déroule entre la première et la seconde Guerre Mondiale. On y suit les péripéties du concierge d’un hôtel parisien et de son protégé, qui tous deux vont se retrouvés impliqués dans diverses histoires tantôt farfelues tantôt tragiques. Ainsi vont-ils constater l’évolution du climat politique en Europe jusqu’aux années 40.

Sujet en or, photographie somptueuse, multiples formats d’image… Le seul risque pour Wes Anderson est d’en faire trop et de livrer un film au style surfabriqué… Mais franchement, il y a quand même plus de chance pour que THE GRAND BUDAPEST HOTEL (en compet’ à Berlin début février) soit une tuerie intégrale.

A Propos de l'Auteur

FreedentWhite a publié 154 articles sur ce site.

Depuis son plus jeune âge, FreedentWhite développe une passion sans bornes pour le Septième Art. Par dessus tout, il aime Powell, Pressburger, Argento, Malick, Burton et Jodorowsky. Si certains croient qu'il a une dent contre Luc Besson – tout particulièrement lui –, il dévore pourtant tous les types de cinéma ; qu'ils soient d'auteur ou de divertissement (ou les deux). Avant tout, il aime les bons films.


Series Navigation<< 33 / Penny Dreadful31 / Astérix : Le Domaine des Dieux >>

Laisser un commentaire

Votre email ne sera jamais publié ou partagé.