38 / Birdman

birdman-michael-keaton-set-photoLes films à attendre pour 2014 / 

N°38. Birdman

Sortie indéterminée. Un film de Alejandro González Iñárritu avec Michael Keaton, Andrea Riseborough, Emma Stone…

L’année 2014 pourrait bien être l’année du retour sur le devant de la scène de Michael Keaton, acteur génial que l’on a jadis vu en Batman et en Beetlejuice pour Tim Burton ou encore en Ray Nicolette pour Quentin Tarantino (dans l’un de ses meilleurs films, JACKIE BROWN).

Bien qu’on l’aperçoive de temps en temps dans un second rôle sur grand écran (VERY BAD COPS) ou qu’il donne de la voix à des personnages animés (TOY STORY 3, CARS) il faut bien admettre que celui qui restera a jamais le seul et unique Batman dans nos coeurs de cinéphiles fantasticophiles n’est plus vraiment dans la A-list hollywoodienne.

2014 est l’occasion de le retrouver dans deux films pas forcément très intéressants à première vue (ROBOCOP, NEED FOR SPEED) mais aussi et surtout dans BIRDMAN, le nouveau long-métrage d’Alejandro González Iñárritu (BABEL, 21 GRAMMES).

BIRDMAN, première comédie du cinéaste, nous raconte l’histoire d’un acteur devenu has-been de nombreuses années après avoir joué un célèbre super-héros. On le suivra lors de son parcours pour tenter de revenir sur le devant de la scène avec une pièce de théâtre à Broadway.

Il est évident qu’en interprétant le personnage Michael Keaton se moque de son propre parcours. Un second degrés rare chez les acteurs de sa trempe.

Pour l’accompagner au casting, on retrouve plusieurs acteurs à succès tels que Emma Stone, Andrea Riseborough, Naomi Watts, Edward Norton ou encore Zach Galifianakis.

Avec un tel casting et un tel réalisateur, une présence en compétition au festival de Cannes est tout à fait envisageable.

A Propos de l'Auteur

FreedentWhite a publié 154 articles sur ce site.

Depuis son plus jeune âge, FreedentWhite développe une passion sans bornes pour le Septième Art. Par dessus tout, il aime Powell, Pressburger, Argento, Malick, Burton et Jodorowsky. Si certains croient qu'il a une dent contre Luc Besson – tout particulièrement lui –, il dévore pourtant tous les types de cinéma ; qu'ils soient d'auteur ou de divertissement (ou les deux). Avant tout, il aime les bons films.


39 / The Secret Service37 / American Bluff

Laisser un commentaire

Votre email ne sera jamais publié ou partagé.