36 / Wayward Pines

wayward pines picLes films à attendre pour 2014 / 

N°36. Wayward Pines

A partir de cet été. Une série créée par Chad Hodge et M. Night Shyamalan avec Matt Dillon, Charlie Tahan, Terrence Howard…

Les origines du Shyamalan-bashing datent d’il y a dix ans. Le cinéaste, auteur des très estimés SIXIÈME SENS et INCASSABLE, sortait alors sur grand écran LE VILLAGE. Quelques sceptiques sont alors tombés sur Shyamalan, bien heureux de signaler qu’il n’était finalement pas le « nouveau Spielberg » que les médias nous vendaient. Et alors, Shyamalan était-il obligé de suivre la voie du réalisateur des DENTS DE LA MER ? Non, bien sûr que non.

Si LE VILLAGE a divisé les spectateurs, c’est bien avec l’arrivée du pourtant magistral LA JEUNE FILLE DE L’EAU qu’a commencé la cabale. L’ambition de Shyamalan fut alors perçue comme de la prétention, et pas grand monde ne décida de le suivre dans son étonnant univers de conte de fée.

Il fallait cela dit être aveugle pour ne pas y voir le prolongement des thématiques chères au cinéaste, et nous faire croire encore aujourd’hui que les pas si mauvais LE DERNIER MAÎTRE DE L’AIR et AFTER EARTH ainsi que le très décevant PHÉNOMÈNES ne partagent nullement l’ADN de SIGNES et de SIXIÈME SENS nous parait être d’une mauvaise foi assez invraisemblable.

Shyamalan s’est peut-être embourgeoisé, mais il reste Shyamalan, et cela même dans un film à priori contrôlé par un Will Smith impérial.

Mais qu’importe, puisque le public autant que la presse a décidé de jeter l’ex-génie aux ordures. De toute façon, quelqu’un allait forcément vouloir se débarrasser du plus grand cinéaste post-11 septembre  à un moment ou à un autre.

C’est réussi, Shyamalan n’est plus en odeur de sainteté sur grand écran, et la dernière chance passe pour lui par le petit écran, celui de la télévision.

Finalement ce n’est pas plus mal, parce que Shyamalan va pouvoir se concentrer avec WAYWARD PINES sur un projet économiquement moins risqué. Plus intime, plus mystérieux que ses dernières grosses productions, le show est l’adaptation en dix épisodes d’un best-seller signé Blake Crouch qui nous narre les péripéties d’un agent secret (Ethan Burke, interprété par Matt Dillon) à la recherche de deux autres agents mystérieusement disparus dans la petite ville de Wayward Pines.

La série, que l’on imagine inspirée de TWIN PEAKS, est entièrement supervisée par Shyamalan. Le cinéaste, co-producteur, en réalise d’ailleurs le pilote afin de donner le ton.

Au casting, on retrouve Matt Dillon, Terrence Howard, Melissa Leo, Toby Jones ou encore la trop rare Juliette Lewis… Comme quoi des gens ont encore envie de travailler avec le réalisateur d’INCASSABLE !

Nous, on croit dur comme fer à la réussite de cette mini-série, et l’on espère que les internautes ne seront pas trop de mauvaise foi en ce qui concerne son éventuelle réussite.

Après cela, Shyamalan prévoit de réaliser un petit film d’auteur à petit budget. On attend de voir.

A Propos de l'Auteur

FreedentWhite a publié 154 articles sur ce site.

Depuis son plus jeune âge, FreedentWhite développe une passion sans bornes pour le Septième Art. Par dessus tout, il aime Powell, Pressburger, Argento, Malick, Burton et Jodorowsky. Si certains croient qu'il a une dent contre Luc Besson – tout particulièrement lui –, il dévore pourtant tous les types de cinéma ; qu'ils soient d'auteur ou de divertissement (ou les deux). Avant tout, il aime les bons films.


37 / American Bluff35 / The Strain

Laisser un commentaire

Votre email ne sera jamais publié ou partagé.