Les meilleurs films de 2013 (Guillaume Tixier)


GRAVITY

Comme quasiment toutes les rédactions du monde, Bamboin ne peut échapper au traditionnel top 10 de l’année écoulée. C’est donc à chaque fois au début du mois de janvier que nous regardons en arrière pour faire un petit compte-rendu. Pour la faire courte, et en attendant les classements de Thibault et de Baptiste dans les heures à venir, il m’a semblé que 2013, contrairement à ce qui se dit un peu partout, fut plutôt un bon cru pour le Septième Art, avec une bonne vingtaine de très bons films (dont quelques chefs-d’oeuvre).

Encore une fois, établir une classification de toutes ces oeuvres n’a pas été facile, et j’ai décidé d’écarter de la liste quelques films pourtant à mon sens formidables (ONLY GOD FORGIVES, STOKER, THE IMMIGRANT, INSIDE LLEWYN DAVIS, PACIFIC RIM, ZERO DARK THIRTY…).

Sont en fin de compte présents dans ce top 10 des films de cinéastes très célèbres (à part une ou deux surprises, ce ne sont que des films attendus de pied ferme). Au moins, les déceptions furent peu nombreuses (GRAVITY était premier de notre top 50 des films à attendre en 2013), mais peu de nouveaux cinéastes nous ont surpris avec des pépites sorties de nulle part.

Que se dégage-t-il de cette sélection de dix films ? Quelques gros films ambitieux (GRAVITY, OZ THE GREAT AND POWERFUL), des expérimentations qui ont pu en laisser certains sur le carreau (A LA MERVEILLE), de la folie furieuse (LE LOUP DE WALL STREET, LOVE EXPOSURE, DJANGO UNCHAINED, A TOUCH OF SIN)… Bref, des films très stylisés, immédiatement identifiables comme provenant de leur auteur (LE LOUP DE WALL STREET est du Scorsese poussé à son paroxysme, A LA MERVEILLE du Malick puissance 10).

Voici donc la liste, accompagnée de commentaires très succincts…

 

LES MEILLEURS FILMS DE 2013

GRAVITY1. GRAVITY (Alfonso Cuaron)

Sans hésitation le film de l’année. Je l’ai vu six fois en salles et je compte bien le voir encore 100 fois de plus en Blu-Ray 3D.

samsara

2. SAMSARA (Ron Fricke)

Tout simplement un grand film ! SAMSARA succombe certes par moments à quelques facilités dans son propos, mais il n’empêche qu’il est avant tout une expérience esthétique formidable et inoubliable qui n’a rien à envier à BARAKA.

to the wonder

3. A LA MERVEILLE (Terrence Malick)

Terrence Malick a divisé la presse avec ce sixième film qui pourtant n’a rien à envier à ses précédents chefs-d’oeuvre. Une oeuvre magnifique et puissante qui vieillira sans doute merveilleusement bien. A LA MERVEILLE est l’une des grandes expériences sensitives de l’année. Un choc esthétique, un monument d’émotion, un grand film sur l’incommunicabilité.

the wolf of wall street

4. LE LOUP DE WALL STREET (Martin Scorsese)

Le film est compris de travers et fait scandale aux Etats-Unis… A 71 ans, Martin Scorsese est toujours un réalisateur aussi rock’n’roll et ça fait un bien fou. LE LOUP DE WALL STREET, c’est trois heures éreintantes dans une cage avec des fous furieux, et c’est aussi la première vraie comédie de la carrière du réalisateur des AFFRANCHIS. Hilarant et blindé de séquences qui vont très vite entrer dans la légende !

love exposure

5. LOVE EXPOSURE (Sono Sion)

Ce n’est pas parce qu’il ne sort que très tardivement en DTV chez nous que nous devons oublier LOVE EXPOSURE, sans doute le meilleur film de Sono Sion avec NORIKO’S DINNER TABLE et HIMIZU. Un monument de quatre heures complètement dingue, un délire punk sidérant qui nous fait constamment passer du rire aux larmes.

a touch of sin

6. A TOUCH OF SIN

Bon ok, LA VIE D’ADÈLE c’était sympa… Mais bon sang, pourquoi A TOUCH OF SIN n’est reparti qu’avec un prix du scénario lors du festival de Cannes ? Ce film, c’est un bon gros coup de poing dans la gueule, un portrait ultra-violent de la Chine d’aujourd’hui et l’aboutissement de la carrière de Jia Zhang-Ke qui parvient ici parfaitement à marier cinéma populaire et cinéma contemplatif.

rush

7.  RUSH (Ron Howard)

LA bonne surprise de 2013. De Ron Howard je n’attendais quasiment rien, et au final RUSH à pourtant la puissance des grands classiques du cinéma hollywoodien (en plus d’être l’un des meilleurs films sur le sport de l’histoire du cinéma). Un immense film de chevalerie qui mérite parfaitement son succès. On attend désormais avec impatience le prochain Ron Howard !

django unchained

8. DJANGO UNCHAINED (Quentin Tarantino)

Après le plutôt décevant INGLOURIOUS BASTERDS (qui n’est pas honteux pour autant), DJANGO UNCHAINED est un retour en très très grande forme de Tarantino. 2013 n’aurait pas pu mieux démarrer qu’avec ce western magnifique qui empreinte autant aux théories d’Aristote qu’au cinéma de Sergio Corbucci ! Peut-être même encore meilleur que PULP FICTION.

oz the great and powerful

9. LE MONDE FANTASTIQUE D’OZ (Sam Raimi)

L’autobiographie virtuose d’un cinéaste de génie. OZ THE GREAT AND POWERFUL est un spectacle magnifique en 3D doublé d’un grand film sur l’histoire des Etats-Unis. Surtout, il n’est absolument pas comme certains de vos camarades souhaitent vous le faire croire une pale copie du ALICE IN WONDERLAND de Tim Burton. Il en est même, malgré un point de départ similaire, l’absolu opposé. Un film qui fera date.

la venus à la fourrure

10. LA VENUS A LA FOURRURE (Roman Polanski)

CARNAGE était la mise en bouche de ce retour fracassant de Polanski, qui signe clairement l’un de ses meilleurs longs-métrages avec cette adaptation d’une pièce de théâtre qui retravaille brillamment tous les thèmes chers au cinéaste. Un vrai film d’auteur malheureusement totalement boudé par le public à sa sortie (la faute à son sujet ?). N’hésitez pas à vous procurer le Blu-Ray dans quelques mois.

(Retrouvez la plupart de ces films dans les tableaux de notes mensuels de Bamboin)

A Propos de l'Auteur

FreedentWhite a publié 154 articles sur ce site.

Depuis son plus jeune âge, FreedentWhite développe une passion sans bornes pour le Septième Art. Par dessus tout, il aime Powell, Pressburger, Argento, Malick, Burton et Jodorowsky. Si certains croient qu'il a une dent contre Luc Besson – tout particulièrement lui –, il dévore pourtant tous les types de cinéma ; qu'ils soient d'auteur ou de divertissement (ou les deux). Avant tout, il aime les bons films.


Les meilleurs films Disney selon Baptiste Dupont.Les meilleurs films de 2013 (Thibault Linte)

Laisser un commentaire

Votre email ne sera jamais publié ou partagé.