44 / [Rec] Apocalypse

rec 4 apocalypseLes films à attendre pour 2014 / 

N°44. [Rec] Apocalypse

23 juillet. Un film de Jaume Balaguero avec Manuela Velasco, Mariano Venancio, Maria Alfonsa Rosso…

Après la déception du deuxième et du troisième volet, que faut-il attendre de REC quatrième du nom ? Tout ! Pourquoi ? Parce que jusque là, la franchise qui a durablement renouvelé le Genre en Espagne était dirigée par le duo Jaume Balaguero / Paco Plaza ([REC], [REC]2) puis uniquement par Paco Plaza ([REC] GENESIS). C’est pourtant en solo que Jaume Balaguero réalise [REC] APOCALYPSE, dernier opus annoncé de longue date, et c’est une sacrée bonne nouvelle étant donné que c’est probablement jusque là la présence de son comparse Plaza qui empêchait Balaguero de pleinement s’épanouir dans cet univers horrifique rempli d’infectés.

[REC] nous avait foutu la pétoche sur un sujet on ne peut plus simple, cela en grande partie grâce à une utilisation intelligente du found footage (un exploit, tant le procédé a accouché de navets). [REC] APOCALYPSE compte bien renouveler l’exploit, voire le surpasser, et d’ailleurs bien qu’il soit la suite directe du deuxième opus, il abandonne tout comme [REC] GENESIS la caméra à l’épaule pour retrouver un style de mise en scène plus classique.

Dans ce quatrième et ultime volet, la journaliste Angela Vidal porte le virus en elle et est mise en quarantaine sur un pétrolier en pleine mer. Comme vous devez vous en doutez, le tout va très vite tourner au cauchemar et des hectolitres de sang vont être versés.

Le film devait sortir l’an dernier, mais de nombreux problèmes budgétaires (crise oblige) ont été à l’origine d’un énorme report de tournage. On espère juste que le long-métrage n’a pas trop été tourné à l’économie et que la direction artistique a tout de même pu se faire plaisir. Au vu des premières images pas encore officielles que nous avons pu voir, Balaguero semble bien parti pour remporter son pari haut la main.

Si [REC] APOCALYPSE doit s’avérer être aussi bien que son MALVEILLANCE, préparez-vous à foncer dans votre cinéma le plus proche dès le 23 juillet prochain !

A Propos de l'Auteur

FreedentWhite a publié 154 articles sur ce site.

Depuis son plus jeune âge, FreedentWhite développe une passion sans bornes pour le Septième Art. Par dessus tout, il aime Powell, Pressburger, Argento, Malick, Burton et Jodorowsky. Si certains croient qu'il a une dent contre Luc Besson – tout particulièrement lui –, il dévore pourtant tous les types de cinéma ; qu'ils soient d'auteur ou de divertissement (ou les deux). Avant tout, il aime les bons films.


45 / 12 Years a Slave43 / 22 Jump Street

Laisser un commentaire

Votre email ne sera jamais publié ou partagé.