48 / La Planète des Singes : L’Affrontement

rise of the planet of the apesLes films à attendre pour 2014 / 

N°48. La Planète des Singes : L’Affrontement

30 juillet. Un film de Matt Reeves avec Andy Serkis, Jason Clarke, Gary Oldman…

En 2011, c’est-à-dire dix ans après l’échec du remake de Tim Burton, la Fox a surpris son monde en réussissant le pari de relancer la saga LA PLANÈTE DES SINGES. Ce reboot signé Rupert Wyatt n’a certes pas changé nos vies, mais il faut bien admettre qu’il était rondement mené et tout à fait efficace. Néanmoins, LA PLANÈTE DES SINGES : LES ORIGINES était à n’en pas douter un film de producteurs plutôt que de réalisateur, et l’annonce de l’arrivée de Matt Reeves à la réalisation de cette suite désormais très attendue n’est pas une grande surprise, tant il devrait amener une petite plus-value artistique à l’ensemble.

On connait Matt Reeves pour avoir réalisé CLOVERFIELD et LAISSE-MOI ENTRER, soit un film de monstre étonnamment généreux malgré son maigre budget et un remake tout aussi intéressant que son modèle (MORSE, et le livre dont il est tiré). Le voir à la barre du nouveau volet de LA PLANÈTE DES SINGES est donc tout à fait réjouissant. En solide artisan qu’il est, il ne devrait pas avoir de mal à faire retrouver à la franchise son niveau d’antan, d’autant plus qu’il est épaulé par un tout nouveau casting (Gary Oldman, Jason Clarke) et qu’il bénéficie du soutien indéfectible d’Andy Serkis (qui interprète toujours César).

Les scènes des singes, plus nombreuses, sont toujours tournées en motion capture et en performance capture, et le spectacle devrait être au rendez-vous puisque le film s’annonce bien plus crépusculaire que l’opus précédent et qu’il raconte la rébellion sanglante des humains contre les singes. Si LA PLANETE DES SINGES : LES ORIGINES était une prequelle au film original, LA PLANÈTE DES SINGES : L’AFFRONTEMENT devrait lui être une relecture des deux derniers opus sortis en 1972 (LA CONQUÊTE DE LA PLANÈTE DES SINGES) et en 1973 (LA BATAILLE DE LA PLANÈTE DES SINGES). Le premier de ces deux volets signés Jack Lee Thompson était très réussi, le deuxième était catastrophique. Dans tous les cas, la relecture version 2014 de ces longs-métrages devrait être bien plus spectaculaire et soignée, budget gargantuesque oblige.

Rendez-vous est pris le 30 juillet.

A Propos de l'Auteur

FreedentWhite a publié 154 articles sur ce site.

Depuis son plus jeune âge, FreedentWhite développe une passion sans bornes pour le Septième Art. Par dessus tout, il aime Powell, Pressburger, Argento, Malick, Burton et Jodorowsky. Si certains croient qu'il a une dent contre Luc Besson – tout particulièrement lui –, il dévore pourtant tous les types de cinéma ; qu'ils soient d'auteur ou de divertissement (ou les deux). Avant tout, il aime les bons films.


50 / Alléluia47 / Transformers : L’Age de l’Extinction

Laisser un commentaire

Votre email ne sera jamais publié ou partagé.