Regards: Jérémy, photographe de voyages et d’émotions

Nomade partageant ces voyages à travers ses photos, Jérémy considère la photographie comme une alternative à la parole. Selon lui, la photo est avant tout un moyen de partager avec les autres, un moyen de transmettre une histoire et des émotions.

Ainsi, celui-ci épie le ciel, à la recherche de la luminosité parfaite pour s’emparer des plus beaux paysages, et des plus belles atmosphères. En effet, ses clichés jouent avec les couleurs et les luminosités tendant à nous plonger dans un monde féerique.

Aujourd’hui, rien que pour Bamboin, ce créateur de rêve nous ouvre les portes de son univers.

couleur

Qu’est-ce qui t’as amené à faire de la photo ? De nombreuses de tes photographies viennent de voyages, est-ce plutôt la photo qui t’as amené à voyager, ou alors tes voyages qui t’ont mené à la photo ?

J’ai une amie qui avait un appareil photo appelé souvent Réflex, et je l’utilisais très souvent pour photographier des paysages ou faire de la macro sur des fleurs ou des insectes. Au début, je faisais un peu de la photo comme tout le monde.  Je prenais des photos principalement pour garder un souvenir de l’endroit que je visitais mais sans réfléchir à comment prendre le meilleur point de vue, ou en ne tenant pas compte de l’éclairage et en ne mettant aucune émotion. J’ai décidé d’acheter mon premier reflex en juillet 2012 pour mon voyage en Norvège, donc c’est plus les voyages qui m’ont amenés a acheter un reflex.

Depuis combien de temps fais-tu de la photo ?

Cela va faire exactement un an que j’ai commencé la photographie.

Quels matériels photos utilises-tu et pourquoi ce choix ?

Je m’étais renseigné pour acheter un Reflex de moyenne gamme chez Nikon. J’ai lu pas mal de tests et j’ai finalement choisi un Nikon D5100 avec un objectif standard 18-55mm

chaos

Quelles sont tes sources d’inspiration ? Y a-t-il un photographe ou un style qui t’inspire plus que les autres ?

Aucune. Je dirais que chaque personne a son propre style.  Je ne connais pas de grands photographes… Pour moi la photographie est plus une passion qu’un métier.

Tu as beaucoup de photos de paysages naturels et urbains dans ta collection, quelle est la différence entre prendre en photo une ville avec toute l’agitation qui l’entoure et prendre un paysage de montagne ?

Une des différences est que dans un paysage urbain, il se peut qu’il y est des personnes qui passent devant ton objectif et loupe ta photo…ah ah !. Plus sérieusement, probablement qu’une photo de ville est plus stressante à prendre contrairement à la montagne. Je dirais qu’une photo de ville est peut être un poil plus facile à prendre car il y a davantage de luminosité et comme un Reflex fonctionne avec un système captant la lumière, on a moins de chance d’avoir des photos avec du bruit.

Que recherches-tu dans une photo ?

Probablement dégager une émotion mais je ne saurais mettre un sentiment exacte. Probablement partager un paysage que j’ai vu avec d’autres personnes. Mais avant tout la photographie permet de faire réfléchir, rêver la personne qui voit la photo au lieu de lui décrire avec des mots. . C’est un peu le même principe que raconter des histoires aux enfants. Ceux-ci seront rêveurs après avoir entendu des paroles, des histoires. La photographie fonctionne un peu sur le même principe…  Je dirais que c’est une alternative à la parole.

Les couleurs et la luminosité sont très présente dans tes photos,  comment captes-tu et travailles-tu avec la lumière ?

Le meilleur moment pour prendre de belles photos, c’est quand il y a un magnifique soleil et qu’on est pendant l’aube ou l’aurore… Pour moi c’est le must. Pour faire simple, plus il y a de lumières plus la photo sera nette et ça permet une plus grande flexibilité pour prendre la photo.

Mais comme tu as pu le voir je fais aussi des photos de nuit car c’est un plus gros challenge et la technique de prise des photos est différente entre le jour et la nuit.

souvenir hiver

Quel est ton plus beau souvenir photographique ?

Mon meilleur souvenir photographique a été pour une photographie à Montréal durant l’hiver 2011,  cette photo représente pas mal de choses pour moi et permet un peu de mettre des mots (ou du moins une image) sur mon voyage à Montréal durant ces deux dernières années

Retouches-tu beaucoup tes photos ? Quels logiciels utilises-tu ?

La plupart je les retouche pour ajuster la luminosité et le contraste sinon je ne les corrige pas en tant que telles.  Parfois, il m’arrive de travailler ma photo pour qu’elle ait un aspect surréaliste ou proche du HDR. J’utilise Adobe Photoshop CS6  et cela va faire un peu plus de 4 ans que je l’utilise.

As-tu déjà exposé tes photos ?

Cette année j’ai créé un guide pour mon école pour les étudiants qui voulaient venir étudier à Montréal  et j’y ai intégré pas mal de mes photos pour montrer les magnifiques paysages du Canada .

Y a-t-il une photo que tu préfères à toutes les autres ?

Alors je peux te faire un top 5  des mes photos que je préfère :

En première position:

mont_tremblant photo 1

En deuxième position: la photo de mon hiver 2011 ( vu juste en haut)

En troisième position:

mont_tremblant_ photo3

En quatrième position:

new_york photo4

En cinquième position:

francky_is_back___photo5

Quels sont tes projets concernant la photographie?

Essayer de se faire connaître davantage et je voudrais m’exercer dans la photo de portrait. J’ai eu la chance de pouvoir en faire pour 3 personnes, mais j’aimerais faire ça plus souvent. Donc si tu connais des personnes recherchant un photographe amateur pour faire des photos de portrait…fais-moi signe!  J’aimerais aussi avoir la possibilité de pouvoir photographier les aurores boréales.

Un grand merci à Jérémy pour avoir répondu à toutes nos questions et pour nous avoir fait partager sa passion. Vous pouvez retrouver toutes ses créations sur sa page facebook et sur sa page deviant art (où la qualité est nettement supérieure).

A Propos de l'Auteur

Brume a publié 13 articles sur ce site.


Regards: Isabelle Kanako, créatrice d’appétit !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera jamais publié ou partagé.