L’infamie musicale de Clara Morgane

En matière de créativité, nous le savons déjà, l’industrie de la musique est, depuis quelques années déjà, tombée bien plus bas que terre. Cependant, je ne m’attendais pas en surfant sur le net à tomber sur le pire massacre musical qu’il m’ait été donné de croiser.

En effet, malgré sa voix de canard enrhumé, son absence totale de talent, et surement une certaine forme de surdité précoce pour ne pas se rendre compte du drame, Clara Morgane ose nous revenir avec une reprise faussement électro-pop de la cultissime chanson « Comme un boumerang » de Gainsbourg. Oui, vous avez bien lu, Mademoiselle n’a peur de rien, elle ose s’attaquer à un des piliers et des plus grands représentants de la chanson française. Le pauvre a du se retourner dans sa tombe.

Mais comment une telle bouse (car c’est le mot, ne nous voilons pas la face) a-t-elle pu se retrouvée produite, me direz-vous ? J’aimerais vous dire qu’il s’agit d’une erreur dans le système, mais j’ai peur que ce soit bien faux (comme son niveau de chant quoi). Au fond, les arguments ne manquent et ce n’est pas le clip, diablement dénué de sens artistique, qui nous dira le contraire. La musique a bien peu de poids face à deux jolis arguments vendeurs, c’est comme ça.

Les mots ne pouvant plus décrire combien je suis désespérée par cette annonce, je vous laisse découvrir vous-mêmes l’ampleur de la catastrophe, qui en plus d’être d’une musicalité douteuse, dénature la chanson dans son essence même. À croire que personne autour de cette pauvre Clara n’en a compris les paroles !

Et oui, l’infamie musicale a encore de beaux jours devant elle …

Source: Ici.

A Propos de l'Auteur

Cruella a publié 16 articles sur ce site.

Cruella est toujours intéressée par le monde qui l'entoure. De la politique au cinéma, en passant par ses propres découvertes sur la toile, elle aime partager son avis avec le plus grand nombre. Et devinez quoi, vous allez en faire les frais !


4 Commentaires

  1. BluberryKing
    Posted 19 septembre 2012 at 21 h 34 min | Permalink

    Dans un sens, voilà une reprise assez fidèle a serge: « Depuis quand Gainsbourg aime les femmes qui savent chanter? »

    • Cruella
      Posted 20 septembre 2012 at 0 h 59 min | Permalink

      Il ne les aimait pas parfaites chanteuses, certes, mais ce n’était tout de même pas un concert de cochons qu’on égorge à chaque note non plus. Un si beau texte détruit par la vulgarité commune qui peuple notre monde, j’appelle pas ça fidèle !

  2. Pandaron
    Posted 20 septembre 2012 at 0 h 43 min | Permalink

    Moi ça me rappelle une citation de Molière … 🙂

  3. Posted 27 septembre 2012 at 16 h 27 min | Permalink

    Dans la vie il y en a qui sont douées pour écarter, d’autres pour chanter et certaines savent même faire les deux. Malheureusement ce n’est pas son cas.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera jamais publié ou partagé.