Un peu de neuf chez Marvel

Tout en dévoilant les nouveaux titres de Thor 2 et Captain America 2, Marvel a profité du Comic Con pour officialiser son grand projet inédit de 2014, ainsi qu’un autre qu’on attend pour 2015. Le premier, c’est une adaptation de Guardians of the Galaxy, sans réalisateur pour le moment. Prévu pour le 1er août 2014, le film met en scène Drax le Destructeur, Groot, Star-Lord, Rocket Raccoon et Gamora (de gauche à droite sur le concept-art ci-contre), des guerriers du XXXIème siècle qui voyagent dans le temps afin de sauver les terriens d’une terrible catastrophe. Cette catastrophe, ce pourrait bien être Thanos, le grand méchant aperçu (désolé, spoiler) à la fin de The Avengers. Ainsi Guardians of the Galaxy pourrait bien être le maillon essentiel entre le premier volet des Vengeurs et sa suite. Une belle tripotée de nouveaux héros à traiter en un seul film, soit
un challenge des plus impressionnants pour les scénaristes.

Si The Avengers 2 doit, selon la rumeur, sortir courant 2015, alors il se pourrait fortement qu’Ant-Man le précède en salles de très peu. On savait Edgar Wright (Shaun of the Dead, Scott Pilgrim) rattaché au projet, mais tout cela vient d’être confirmé samedi avec un logo et une vidéo-test présentant le célèbre héros en action. Signalons aux néophytes que l’Homme Fourmi reste l’un des derniers grands héros Marvel à ne pas avoir eu droit à une adaptation au cinéma. Créé en 1962 par Stan Lee et Jack Kirby, celui-ci peut rapetisser à volonté et communiquer avec de nombreux insectes, soit la promesse de mille trouvailles visuelles pour le grand écran. Au Comic Con, on voyait ainsi Ant-Man sur le rebord d’une grille d’aération et dans le canon d’une arme. Tout un programme !

Avec les Gardiens et Ant-Man dans les rangs des Avengers, l’équipe de ces derniers devrait s’avérer des plus imposantes dans le prochain film de Joss Whedon, en attendant peut-être une adaptation de Dr. Stange pour 2016.

A Propos de l'Auteur

FreedentWhite a publié 154 articles sur ce site.

Depuis son plus jeune âge, FreedentWhite développe une passion sans bornes pour le Septième Art. Par dessus tout, il aime Powell, Pressburger, Argento, Malick, Burton et Jodorowsky. Si certains croient qu'il a une dent contre Luc Besson – tout particulièrement lui –, il dévore pourtant tous les types de cinéma ; qu'ils soient d'auteur ou de divertissement (ou les deux). Avant tout, il aime les bons films.


Laisser un commentaire

Votre email ne sera jamais publié ou partagé.