Envie d’amour besoin d’ailleurs : épisode 1

Comme promis, Bamboin fait ce weekend sa bonne action en vous parlant un peu du nouveau spectacle des troupes EnsCenE et Mouv’ECE, dont le but est de récolter des fonds pour l’association Autisme Sud Gironde.

Aujourd’hui, je vous propose de voir un premier extrait des prestations de ces troupes d’étudiants, tiré de leur représentation de l’année dernière.

Voici donc la Carioca version Mouv’ECE

En plus de cette petite bande annonce, je profite du présent article pour vous parler un peu des troupes, qui vous présenterons lundi prochain au Trianon leur prochain spectacle.

Ces deux troupes sont composées d’étudiants de l’ECE Bordeaux et font toutes deux parties de l’association Tout un Art. Depuis deux ans, elles ont décidé d’unir leurs forces afin de proposer à leur public des œuvres originales, mêlant dance et théâtre.

Exit donc les grands classiques du théâtre qui avaient permis à la troupe EnsCenE de se faire une réputation et place à la composition (travail qui était déjà bien connu des membres de Mouv’ECE, qui composaient déjà leurs chorégraphies depuis plusieurs années).

Cette année, les jeunes artistes vont encore plus loin et ne se contentent pas comme l’année dernière de réadapter des extraits de films cultes. Pour ce spectacle, l’intégralité des sketches ont été composés par la troupe et leur metteur en scène, Anne Caroline d’Arnaudy

Chaque année, l’association Tout un Art profite de ses représentations pour aider une association. Après la ligue contre le Cancer et Les Clowns Stéthoscopes, c’est cette année au tour d’Autisme Sud Gironde de recevoir le soutien de l’association. Notre prochain article dans cette série nous parlera d’ailleurs de cette dernière.

A demain donc pour un nouvel épisode d’« envie d’amour, besoin d’ailleurs ».

A Propos de l'Auteur

thibault linte a publié 87 articles sur ce site.

Passionné de cinéma et de politique, cet illustre souverain de la myrtille a décidé de quitter les plaines verdoyantes de son enfance, pour parcourir le monde à la recherche de la connaissance suprême. En attendant de la trouver, il vous livre ici ses pensées sur un monde qu’il aimerait tant révolutionner. Sinon, Thibault dénigre les bobos, bien que son livre de chevet soit Cioran près du catalogue IKEA.


Laisser un commentaire

Votre email ne sera jamais publié ou partagé.