La F1 de retour en France

C’est désormais officiel depuis le 22 avril dernier, il y aura bien un grand prix de Formule1 en France sur le circuit Paul Ricard, au camp du Castellet dans le Var. Depuis 2008, sur le traditionnel circuit de Magny-Cours,  la Formule1 avait pris pour habitude de  zapper la France dans son calendrier annuel. Et même si d’après les premières informations, la course aura lieu seulement une année sur deux, le retour de la plus prestigieuse des compétitions automobiles en France est perçu comme une bonne nouvelle.

N’étant pas un grand expert du sport automobile, je n’ai pas relevé l’information de suite. Mais après quelques recherches sur le sujet, je ne pouvais pas laisser passer cette occasion. En effet, le retour d’un grand prix de F1 en France en réjouira surement plus d’un. D’ailleurs les amoureux du sport automobile s’en contentent, même si tous auraient préféré un grand prix chaque année. En tant que passionné de sport je ne peux que me ranger de leur côté et accueillir avec enthousiasme cette nouvelle.

L’affaire menée par David Douillet, ministre des sports français et Bernie Ecclestone, patron de la F1 est pratiquement réglée. Il ne reste plus qu’à s’entendre sur quelques détails financiers relatifs à la course, mais les deux parties se sont dit confiantes et, de l’aveu de Mr Ecclestone, quelle que soit l’issue des élections présidentielles l’accord sera conclu.

Maintenant que les faits vous ont été exposés, essayons de voir la face cachée de l’histoire. Le circuit Paul Ricard appartenait jusqu’à fin 1997 au propriétaire du même nom. A sa disparition, il faut un repreneur pour ce circuit ayant jusqu’alors accueillit 14 grands prix. Un problème de taille pour les potentiels repreneurs se situe dans le fait qu’il est nécessaire d’y effectuer de nombreux travaux de mises aux normes respectueuses de l’environnement.

Finalement, le circuit trouve un nouveau propriétaire. Un groupement de plusieurs sociétés proches du patron de la F1 rachètent le circuit Paul Ricard. Selon les différentes sources, les avis divergent et certains laissent entendre que c’est en fait Mr Ecclestone, en personne, qui aurait racheté le circuit. Difficile donc de ne pas faire le parallèle entre la réintégration du circuit Paul Ricard au calendrier de la F1 dans le but de servir les intérêts du boss de la F1.

Toutefois, il apparaît qu’économiquement parlant, cette nouvelle ne peut être qu’excellente. En effet, les commerces situés dans les environs en seront les premiers bénéficiaires. Que ce soit pour les hôtels ou encore les restaurants. Enfin, il est à souligner que l’Etat français, déjà bien mal en point, n’injectera aucun fond dans le projet. C’est notre premier ministre, Mr Fillon, présent sur le circuit fin mars dernier qui l’a annoncé.

Il faudra encore attendre un an pour tous les amoureux de l’auto avant de revoir un grand prix de Formule1 en France, puisque les dates prévues pour ce dernier se situerai mi-mai 2013, précédent le légendaire circuit de Monaco.

Sources : la Provence, l’équipe, sport.fr et le parisien

Crédits photos : mediasuperkart.com, telegraph.co.uk et actualite-auto.fr

A Propos de l'Auteur

Sportix a publié 8 articles sur ce site.

Passionné par le sport en général mais aussi de politique, il a enfin décidé de quitter son écran télé pour prendre sa plume. Adepte de la critique facile mais constructive, il est également capable de manier l'humour avec habileté.


Laisser un commentaire

Votre email ne sera jamais publié ou partagé.