Les légendes du rock épisode 9 : le Trash Metal

This entry is part 3 of 11 in the series Les légendes du Rock

Au cours des semaines à venir, Bamboin.com vous propose une série sur les légendes du rock et ses dérivés. Chaque mercredi et samedi, vous découvrirez tout ce que le monde du rock a pu et peut vous offrir de meilleur : des groupes de légende, des musiciens partis trop vite, des anecdotes mythiques, bref, on n’ira pas par quatre chemins, « Sex, Drug & Rock’n’Roll » ! Vous voilà prévenu !

Pour ce neuvième épisode, nous vous proposons de nous pencher sur les légendes du Trash Metal, à travers une sélection non exhaustive des artistes qui ont marqué les prémices de ce style. Afin d’éviter tout malentendu, je précise que les + bamboin de ce numéro sont à prendre au 14ème degré.

Slayer

Slayer est un groupe de thrash metal américain, formé en 1981 par les guitaristes Jeff Hanneman et Kerry King. Ce groupe est connu pour son style musical particulier, y compris pour les tremolo picking (répéter une note sur une même corde à une vitesse plus ou moins rapide), les solos, la double grosse caisse et le chant hurlé.

Les chansons du groupe et ses pochettes, basées sur des sujets tels que les tueurs en série, le satanisme, la religion, la guerre et l’Holocauste, ont entraînées des censures, des retards, des procès et de fortes critiques de la part des groupes religieux et du public.

Depuis leur premier enregistrement en 1983, le groupe a sorti deux albums live, un box set et onze albums studio (dont un cover album) et vendu 35 millions d’albums dans le monde. Le plus connu d’entre tous est le très célèbre « Reign In Blood » sorti en 1986 et qui les hissera dans les hautes sphères du métal.

Le groupe a été nommé deux fois aux Grammy Awards et a été récompensé en 2007 pour leur chanson « Eyes Of The Insane » et en 2008 pour la chanson « Final Six ».

Le + bamboin

Répondant à un journaliste qui lui demandait ce qu’il pensait d’un fait divers, ayant eu lieu au Chili et où quatre fans de Slayer avaient violé une jeune femme vierge avant de la tuer pour disaient-ils, « la sacrifier à Satan »
– Ils sont vraiment trop cons ! S’ils voulaient la sacrifier à Satan, il fallait d’abord la tuer et ensuite la violer, sinon elle n’était plus vierge ! (Tom Araya)

Anthrax

Anthrax est un groupe de trash créé en 1981. Ce n’est qu’en 1984 que le groupe sort son premier album « Fistful of Metal », mais en 1987 que le succès commercial est au rendez-vous avec « Among the Living ». En 1992, le groupe se sépare de son chanteur Joey Belladonna pour engager John Bush, ex-membre d’Armored Saint.

Le groupe sort en 1993 « Sound Of White Noise », album plus lent et plus sérieux que ses prédécesseurs, qui se vend à 600 000 exemplaires aux États-Unis. Anthrax est reconnu pour être un groupe d’une très bonne attitude et d’une grosse énergie sur scène. En 2005, une tournée de reformation du line-up de 1987 a lieu. Joey Belladonna reprend officiellement du service au sein d’Anthrax en 2010.

Megadeth

Megadeth est un groupe de trash américain créé en 1983, qui a vendu plus de 30 millions d’albums. C’est Dave Mustaine, qui, après avoir été viré de Metallica, décide de créer ce groupe pour rivaliser avec eux.

A partir de  1986 le groupe devient connu avec l’album « Peace Sells… But Who’s Buying? » qui se vend à un million d’exemplaires. Le line up du groupe varie souvent, mais connaîtra une certaine stabilité à partir de 1990. Est composé alors « Rust In Peace » (« Holy wars », « Hangar 18 »), considéré comme l’un des plus grands albums de trash.

Les albums qui suivent sont également bien accueillis jusqu’à « Risk » en 1999, décrié par les fans. En 2002, c’est la séparation du groupe suite à une blessure de Mustaine au bras gauche.

Il se reforme en 2004 et retrouve un accueil chaleureux des fans grâce à  l’album « The System Has Failed ». Le dernier album en date est sorti en 2011 et s’intitule : TH1RT3EN.

Le + bamboin

Les spandex c’est pour les filles ! Je disais à Lars (Ullrich) de ne pas en porter parce qu’en plus il a une petite bite ! (Dave Mustaine)

Metallica

Metallica est un groupe de trash métal américain né en 1981, considéré comme l’un des groupes les plus influents de la planète. 150 millions de disques vendus, 9 grammys, 15 fois disque de platine avec le « Black Album » … ça va pas mal ! Tout commence avec « Hit the Light », le morceau qui apparaît dans la compil’ du fanzine New Heavy Metal Revue.

Il sera par la suite dans le premier album du groupe « Kill Em All », sorti en 1983. De 81 à 82 s’effectuent plusieurs changements de line up : le guitariste solo Dave Mustaine est viré, ainsi que le bassiste Ron McGovney. Ils sont respectivement remplacés par Kirk Hammett et Cliff Burton.

C’est avec cette nouvelle formation que Metallica enregistrent leur 3 premiers albums. Le style fascine par sa rapidité et la qualité d’arrangement des morceaux. En 86 c’est la consécration : « Master Of Puppets », 3ème album du groupe. Il se vend à 12 millions d’exemplaires et influence toute une génération de musiciens.

La même année arrive une tragédie : la mort du bassiste Cliff Burton dans un accident de bus tour. Il est remplacé par Jason Newsted. C’est en 1991 que Metallica monte sur son piédestal pour ne presque plus jamais en redescendre avec la sortie du « Black Album ».

Les albums de compositions qui suivent (Load, Reload, St Anger) déçoivent les fans, mais un album de reprises régulièrement alimenté : « Garage Inc » et un album live avec un orchestre symphonique : « S&M » relèvent le niveau. Il faut attendre 2008 pour voir le grand retour « aux sources » du groupe. Avec Robert Trujillo qui remplace désormais Newsted à la basse, « Death Magnetic » est très bien accueilli par les fans !

Le + bamboin

Le problème avec les guitares verticales, c’est que dans les photos horizontales, elles dépassent. (James Hetfield)

Crédits photos : motnueq.com, leatherrebel.com, geekdemusique.com et last.fr

A Propos de l'Auteur

Foiflard a publié 24 articles sur ce site.

Grâce à ma passion pour la musique rock (et ses dérivés), j’essayerai de vous faire découvrir de manière régulière des albums récents à fort potentiel, ou de vieux classiques à ne jamais oublier ! J’espère donner à chacun de vous l’envie de vous plonger un peu plus dans l’univers du rock’n’roll et de vous y accompagner du mieux que je peux !


Series Navigation<< Les légendes du rock épisode 10 : les autres dérivésLes légendes du rock épisode 8 : le Glam Rock >>

Laisser un commentaire

Votre email ne sera jamais publié ou partagé.