Les légendes du rock épisode 7 : le Heavy Metal

This entry is part 5 of 11 in the series Les légendes du Rock

Au cours des semaines à venir, Bamboin.com vous propose une série sur les légendes du rock et ses dérivés. Chaque mercredi et samedi, vous découvrirez tout ce que le monde du rock a pu et peut vous offrir de meilleur : des groupes de légende, des musiciens partis trop vite, des anecdotes mythiques, bref, on n’ira pas par quatre chemins, « Sex, Drug & Rock’n’Roll » ! Vous voilà prévenu !

Pour ce septième épisode, nous vous proposons de nous pencher sur les légendes du Heavy Metal, à travers une sélection non exhaustive des artistes qui ont marqué les prémices de ce style.

Accept

Accept est un groupe de heavy Allemand créé en 1968. Leur musique est plus particulièrement connue pour un style de heavy metal incisif mettant l’accent sur l’accroche des riffs et des mélodies, un chant agressif et des refrains en forme d’hymnes souvent chantés en chœur.

Elle est aussi marquée par de nombreuses références au classique. Leur album « Balls to the Wall », sorti en 83, est souvent vu comme un des disques classiques de l’histoire du métal. Le groupe s’est séparé à de nombreuses occasions et la dernière re-formation date de 2009 et a abouti à l’album « Blood Of The Nations ».

Judas Priest

Judas Priest est un groupe de heavy britannique fondé en 1970 par le guitariste K. K. Downing et le bassiste Ian Hill. Est né avec eux le look heavy metal biker, avec son habillement de cuir et ses bracelets métalliques à clous.

Leur premier album « Rocka Rolla » souffre d’une qualité de son horrible. Mais le 2ème album « Sad Wings of Destiny » leur apporte leurs premiers fans. Au printemps 1980 sort un des albums de métal les plus importants de l’époque : « British Steel »  classé 4ème des charts britanniques.

Le succès aux Etats-Unis arrive en 1982 avec « Screaming for Vengeance ». Judas Priest a été un des premiers groupes à moderniser le duo de lead guitar et a souvent joué plus rapidement que les autres groupes de rock de leur époque.

Le + bamboin

Le métal c’est pas de la musique pour les pédales ! (Rob Halford)

Vous savez … je ne pense pas qu’Owens était suffisamment bon pour assumer mon rôle … Je persiste à croire que jamais un hétéro pourrait être chanteur de Judas Priest. (Rob Halford, après le départ d’Owens)

Saxon

Saxon est un groupe de heavy britannique créé en 1976 qui se fait connaître en assurant la première partie de Motörhead pendant la tournée Bomber. L’élan est confirmé avec la sortie de deux excellents albums: « Wheels Of Steel » suivi de très près par  « Strong Arm Of The Law ».

On y retrouve les morceaux « Heavy Metal Thunder » ou encore « Dallas 1 PM ». Fatigué du label Carrère, le groupe signe chez EMI fin 1983. Cette collaboration entraînera une baisse des ventes. Saxon retrouvera tout doucement le succès avec les albums « Solid Ball Of Rock » (1990), « Forever Free » (1992) et « Dogs Of War » (1995).  A l’heure actuelle le groupe est à l’affiche des principaux festivals d’été.

Queensrÿche

Queensrÿche est un groupe de heavy metal américain créé en 1981 et considéré comme un des pionniers du metal progressif, un mélange de heavy metal traditionnel et de rock progressif. EMI met sur le marché en 1981 le premier EP du groupe, « Queensrÿche », qui atteint la 81e position du Billboard.

C’est en 1988 que le succès du groupe devient flagrant avec l’apparition d’un album concept: « Operation: Mindcrime ». L’album suivant « Empire » est tout aussi populaire. Le groupe tente en 2006 une suite de Mindcrime, mais le résultat n’est pas bien accueilli par les fans. Le dernier album en date est de 2011 et s’intitule « Dedicated to Chaos ».

Crédits photos : ici, ici, et.

A Propos de l'Auteur

Foiflard a publié 24 articles sur ce site.

Grâce à ma passion pour la musique rock (et ses dérivés), j’essayerai de vous faire découvrir de manière régulière des albums récents à fort potentiel, ou de vieux classiques à ne jamais oublier ! J’espère donner à chacun de vous l’envie de vous plonger un peu plus dans l’univers du rock’n’roll et de vous y accompagner du mieux que je peux !


Series Navigation<< Les légendes du rock épisode 8 : le Glam RockLes légendes du rock épisode 6 : le Punk Rock >>

Laisser un commentaire

Votre email ne sera jamais publié ou partagé.