Le village italien de Falciano del Massico interdit à ses citoyens de mourir.

La commune de Falciano del Massico a fait passer mardi dernier un décret interdisant à ses citoyens de mourir. En effet, le village ne possédant pas sa propre nécropole, était depuis 1964 dépendant du village voisin. Une querelle ayant éclatée entre les maires des deux communes, le petit village italien ne peut désormais plus se permettre d’enterrer ses morts dignement, d’où cette interdiction de mourir sur le territoire de la commune. Depuis cependant, deux décès ont déjà eu lieu. De quoi laisser dubitatif …

Heureusement, la commune a déjà commencé a chercher un terrain pour créer son propre cimetière.

A Propos de l'Auteur

Cruella a publié 16 articles sur ce site.

Cruella est toujours intéressée par le monde qui l'entoure. De la politique au cinéma, en passant par ses propres découvertes sur la toile, elle aime partager son avis avec le plus grand nombre. Et devinez quoi, vous allez en faire les frais !


Laisser un commentaire

Votre email ne sera jamais publié ou partagé.