S’il vous plait, n’achetez pas mes produits !

Bien connu pour son franc-parler  légendaire, le bassiste et chanteur du célèbre groupe Motörhead, Lemmy Kilmister, met à nouveau le feu aux poudres, soulignant pour la énième fois son dégout pour les abus à répétition des maisons de disques. Mais cette fois, l’attaque est menée contre ses propres producteurs … ne dit-on pas  « commençons par balayer devant notre porte » ?

Mister rock’n’roll himself semble l’avoir bien compris à en croire ses dires suite à la sortie d’un coffret regroupant les huits premiers albums du groupe pour la modique somme de … 450€ !

«Une fois de plus, la cupidité pointe sa tête nauséabonde. Je déconseille l’achat, même aux collectionneurs les plus férus. Achetez plutôt mon nouveau CD.»

Lemmy « the Lurch » fait ici référence au dernier album des Head Cat, « Walk the Walk … Talk the Talk » paru en 2011.

Crédit photo: hardmusicnews.com

A Propos de l'Auteur

Foiflard a publié 24 articles sur ce site.

Grâce à ma passion pour la musique rock (et ses dérivés), j’essayerai de vous faire découvrir de manière régulière des albums récents à fort potentiel, ou de vieux classiques à ne jamais oublier ! J’espère donner à chacun de vous l’envie de vous plonger un peu plus dans l’univers du rock’n’roll et de vous y accompagner du mieux que je peux !


Laisser un commentaire

Votre email ne sera jamais publié ou partagé.